Social Icons

lundi 13 octobre 2014

Les plus gros et lourds insectes (actuels) du monde




On trouve parmi les scarabées géants certains des plus gros insectes de la planète : les espèces Goliathus goliatus, Goliathus regius, Megasoma elephas, Megasoma actaeon, et surtout l'énorme Titanus giganteus comprennent les plus gros représentants du monde des insectes, mais récemment, une espèce découverte en Nouvelle-Zélande, le Weta géant (Deinacrida heteracantha), semble pouvoir détrôner les scarabées géants, en atteignant une masse de 71 grammes, qui constitue le record officiel pour le plus gros des insectes vivant actuellement sur Terre.

Bien qu'elles soient notablement plus lourdes que les phasmes, toutes ces espèces ne rivalisent pas avec le record de longueur du monde des insectes, détenu par le phasme de Chan. Toutefois, le phasme étant typiquement allongé et en forme de bâtonnet, les espèces de scarabées géants peuvent sembler plus impressionnantes.

Les scarabées géants

Les imposants scarabées géants sont longtemps restés les maîtres du monde des insectes, et le sont encore si l'on considère le caractère exceptionnel de représentants d'autres espèces qui ont atteint un poids plus élevé. Les scarabées dont on a observé les plus gros spécimens atteignent une taille listée ci-dessous.

Titanus giganteus : Guyane française, Brésil : 16.9 cm (record enregistré pour un spécimen plus petit, de 35 g, peut approcher les 50 g)
Megasoma actaeon : Colombie, Equateur, Pérou, Brésil : 13.5 cm
Megasoma elephas : du Mexique au Venezuela : 13.7 cm
Goliathus regius : Ghana, Côte d'Ivoire : 11 cm
Goliathus goliatus : Afrique équatoriale, Afrique de l'est, Centre-Afrique : 11 cm (probablement le plus lourd, avec un poids sous forme larvaire pouvant aller jusqu'à 115 g, adultes environ 2 fois moins lourds)

Tailles relatives et aspects des 5 scarabées parmi les plus grands et lourds que l'on connaisse (adapté de Williams, 2001).
Un exemplaire hypothétique de T. giganteus aurait été rapporté à plus de 23 cm

On doit néanmoins noter que la forme de ces insectes diffèrent notablement, Titanus giganteus, par exemple, ayant un corps davantage allongé, tandis que les Goliaths semblent plus trapus, et possèdent notamment un exosquelette plus dense et lourd.

Titanus giganteus est le plus long des scarabées, si l'on excepte le dynaste Hercules, dont le corps des mâles est beaucoup plus petit, mais présente une grande corne thoracique augmentant leur longueur totale jusqu'à 15 cm (un spécimen de 17,5 cm, unique, se trouve actuellement chez un collectionneur du Japon). Le stade larvaire  de Titanus giganteus n'a jamais été observé (on pense qu'il grandit à l'intérieur du bois des arbres), et la forme adulte n'a jamais été vue en train de se nourrir (il est possible que, comme de nombreux autres insectes, la forme adulte soit exclusivement dédiée à la reproduction). On sait par contre que ces puissantes mâchoires peuvent cisailler un stylo et rentrer facilement dans la chair humaine. Titanus giganteus est aussi, jusqu'à présent, la seule espèce appartenant au genre Titanus, que l'on connaisse.

Titanus Giganteus, un scarabée géant (coléoptère) unique en son genre. (photo : S. Snäll)


Les quatre autres espèces, 2 scarabées éléphants (Megasoma acteon et Megasoma elephas) et 2 scarabées Goliath (Goliathus Regius et Goliathus goliatus) présentent un corps plus court mais notablement plus robuste, avec une carapace dense et exceptionnellement solide. Il est difficile d'évaluer leur poids vivant à partir des spécimens morts, puisqu'un insecte séché peut perdre une large partie de sa masse.

Le Weta géant et la nymphe des jungles

2 autres insectes particulièrement impressionnants concourent au record des plus gros et lourds insectes : le phasme malaisien, nommé Nymphe des jungles (Heteropteryx dilatata), très prisée en temps qu'insecte domestique, et le criquet géant (Weta géantDeinacrida heteracantha), vivant en Nouvelle-Zélande. Contrairement aux Titanus giganteus, c'est chez les femelles que l'on trouve les plus gros représentants de ces deux espèces, spécialement lors de la période de ponte. Ainsi, les femelles Heteropteryx dilatata pourraient atteindre jusqu'à 15 cm et peser près de 65 grammes, tandis qu'un exemplaire de Weta geant fut observé en 2008, atteignant une masse de 71 g pour une longueur légèrement supérieure à 8,5 cm (corps).

Une femelle nymphe des jungles de Malaisie (Heteropteryx dilatata) chargée d’œufs (img : B Smith )

Il faut noter, dans les deux cas, que les femelles pèsent généralement moins, mais, pour des raisons qui nous échappent encore, certaines d'entre elles (en captivité) gardent leur œufs beaucoup plus longtemps que la normale, augmentant ainsi leur poids avec l'accumulation des œufs, jusqu'à 2 à 3 fois leur masse initiale. Un adulte Weta géant normal pèse ainsi en moyenne 20 g, tandis qu'une femelle en période de ponte peut habituellement atteindre 43 grammes seulement. Pour ces raisons et malgré l'engouement que ces deux créatures ont suscité, dans les dernières années, concernant le record du plus lourd ou du plus gros insecte, on ne peut vraisemblablement pas les considérer commet tel, puisque des poids dépassant les 60 g sont atteint exceptionnellement et surtout, pas tout à fait individuellement.

un Weta géant (Deinacrida heteracantha), aussi gros qu'un petit oiseau (img : M. Moffet)
Records d'autres temps

Le plus grand insecte de tous les temps, Meganeura monyi, vivant au Carbonifère (il y'a 360 à 300 millions d'années), surpassait vraisemblablement ce poids et les tailles présentées, atteignant jusqu'à 75 cm d'envergure, pour un corps de 70 cm, et une masse estimée à 150 grammes.

Voir aussi : le plus grand insecte (longueur) du monde (actuel)

  • Book of insect records - University of Florida. Chapter 30 : largest, David M. Williams 
  • Wonderful Insects : F. Fiedler 
  • Moffett, M. W. 1991. Wetas – New Zealand’s insect giants. National Geographic, 180(5): 100-105.